Qu’est-ce que le reverse factoring ?

Par icor , le octobre 31, 2022 , mis à jour le octobre 31, 2022 - 4 minutes de lecture

Dans un contexte de difficulté d’accès aux crédits bancaires due à la crise sanitaire et à la méfiance accrue des structures bancaires, le reverse factoring se présente aujourd’hui aux entreprises comme une solution efficace pour faire face aux problèmes de financement. Cependant, ce système est encore méconnu de certaines entreprises et d’autres ne savent pas comment en tirer profit. Nous vous éclairons ici sur le fonctionnement du reverse factoring ainsi que ses avantages.

Reverse factoring : qu’est-ce que c’est ?

Le reverse factoring, encore appelé affacturage inversé ou encore supply chain finance, est une solution de financement à court terme. Comme expliqué sur le site www.delta-assurances.fr, elle permet aux entreprises de satisfaire rapidement leurs fournisseurs avant la date d’échéance des factures sans recourir à leur trésorerie. Comme dans le cas de l’affacturage classique, le recours au reverse factoring nécessite aussi l’intervention d’une structure d’affacturage (aussi appelée « factor »). La principale différence est qu’il permet à l’entreprise d’avoir de l’argent pour anticiper le paiement de ses fournisseurs. Il a l’avantage de permettre à l’entreprise de bénéficier de financement sans impacter sa trésorerie.

Lorsque le produit est prêt à être livré ou que la prestation est réalisée, la société d’affacturage se charge de régler les factures des fournisseurs en l’espace de 24 heures. L’entreprise à son tour réglera le factor à l’échéance de la facture. À noter que celle-ci peut également disposer d’un délai supplémentaire accordé par le factor. Ce mode de financement n’est pas réservé à toutes les entreprises. Il est utilisé généralement par les grandes entreprises, par les services d’achat des groupes industriels ou de la grande distribution ou par les centrales d’achat des grandes et moyennes surfaces (GMS). Pour bénéficier des services du reverse factoring, il est important d’avoir un chiffre d’affaires supérieur à 15 millions d’euros. Les petites et moyennes entreprises (PME) peuvent tout de même utiliser l’affacturage inverse grâce au financement de factures.

Fonctionnement du reverse factoring

Trois acteurs interviennent dans un contrat de reverse factoring : le client (l’entreprise), le factor et le fournisseur. Le processus de signature du contrat se déroule généralement en trois phases. D’abord, l’entreprise propose à son fournisseur un paiement comptant des dettes qu’il a envers lui. Une fois que celui-ci a accepté la proposition, il signe un contrat stipulant qu’il consent à être réglé par le factor choisi par le client à sa place.

Après la réalisation de la prestation ou la livraison du produit, le fournisseur envoie en format électronique ou papier les factures à l’entreprise. La société à son tour les envoie à la société d’affacturage avec les bons à payer.

Reverse factoring

Ensuite, le fournisseur recevra un avis de paiement à échéance de la part du factor. Après l’émission des factures, la société d’affacturage procédera au paiement par virement au fournisseur dans un délai de 24 à 48 heures. À cet effet, deux modes de cession se présentent au fournisseur :

  • le mode classique : le factor prend toutes les factures émises par le fournisseur en charge,
  • le mode collaboratif : la société d’affacturage finance les factures uniquement lorsque le fournisseur le souhaite.

Il faut savoir que le factor débite l’entreprise à l’échéance des factures reçues ou au délai convenu entre l’entreprise et le factor. Et ceci, quand bien même le fournisseur n’a pas eu recours au financement de ses créances.

Les avantages du reverse factoring

Le recours au reverse factoring apporte de nombreux avantages à l’entreprise, mais aussi au fournisseur et au prestataire. Cette technique de financement permet à l’entreprise d’améliorer sa relation avec ses fournisseurs grâce à des paiements assurés par la société d’affacturage. De cette façon, vous pouvez fidéliser vos clients ou vos sous-traitants à travers des paiements comptant sécurisés. Ce qui permettra à votre entreprise de sécuriser sa source d’approvisionnement.

L’avantage principal pour le client est qu’il pourra obtenir des revenus supplémentaires sans impacter sa trésorerie. L’avantage principal pour le factor est que le reverse factoring lui permet de réduire les risques liés à la prise en charge des factures de l’entreprise.

Comment trouver un prestataire de reverse factoring ?

Les prestataires du reverse factoring sont disponibles en ligne sur des plateformes spécialisées dans le domaine du financement de trésorerie. Notez que seul un courtier en affacturage pourra vous aiguiller dans votre quête du factor idéal pour votre situation et votre secteur d’activité.

Un courtier en affacturage prendra connaissance de votre dossier et vous conseillera pour que vous puissiez opérer un choix pertinent quant au prestataire de reverse factoring à qui confier votre projet de financement de trésorerie.

icor

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.